A propos du projet

Le projet

Les mobilités innovantes vont enfin avoir droit à leur plateforme ! Chronos, Edenway, Auxilia, MobiGIS,
Interface transport et le cabinet d’avocats 11.100.34 ont remporté le projet de recherche CoMoN
commandité par l’ADEME. D’une durée de 24 mois et tout juste démarré, CoMoN vise à mettre en
oeuvre une plateforme numérique de partage de connaissances sur les services, expérimentations
et initiatives en France autour de la mobilité des biens et des personnes. Le projet CoMoN s’attache
également à identifier les besoins en matière de management de la connaissance et à définir des
modalités de fonctionnement pérennes de cette plateforme.
Une étude approfondie des facteurs d’engagement des acteurs concernés (collectivités, opérateurs,
associations, bureaux d’études, start-up, …) est donc réalisée tout au long du projet.
ENJEUX ET OBJECTIFS
L’évolution des mobilités interpelle l’ensemble des acteurs, du citoyen à l'État en passant par les
collectivités, les entrepreneurs et bureaux d’études. Or, aucun d’entre eux ne disposait jusqu’à
aujourd’hui d'outils permettant d’appréhender aisément les dynamiques des mobilités, et encore moins de
saisir les multiples initiatives portées à l’échelle nationale comme locales sur le champ des mobilités des
biens et des personnes.
Le projet CoMoN consiste à définir et mettre en oeuvre les modalités de fonctionnement et de
pérennité d'une plateforme nationale de partage de connaissances sur les produits et services de
mobilité de biens et de personnes, déjà mis en oeuvre ou en cours de développement. Il constitue
une ressource de veille et entend se positionner en catalyseur de l’innovation.
Son objectif est de faciliter la prise de décision des acteurs du secteur en permettant de :

  • Partager les besoins, les bonnes pratiques et les expériences
  • Identifier, calibrer, capitaliser et diffuser les innovations pour faire naître de nouveaux projets
  • Accélérer la réplication et l’industrialisation des expérimentations et des projets.

Il est important de noter que CoMoN ne vise pas l’exhaustivité de la base de données qui doit être
développée pour alimenter la plateforme, mais s’attache à assurer sa viabilité économique. Celle-ci étant
le point névralgique du projet, les partenaires s'attellent à identifier les conditions du succès et du
fonctionnement pérenne de la plateforme (cibles à retenir, besoins de connaissances auxquels répondre,
levier d’implication à mobiliser...).

Les porteurs du projet

UNE APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE ET PARTENARIALE

Une méthodologie agile et évolutive est mise en place pour coordonner le travail des 6 partenaires du
consortium.
Pour répondre à la complexité des problématiques du projet, des compétences pluridisciplinaires sont
requises. CoMoN regroupe dans cette perspective des partenaires issus aussi bien des sciences
humaines (sociologie, droit, économie…) que des sciences exactes (développement, design…) :
● Chronos, cabinet d’études et de prospective, assure la définition des fonctionnalités de la
plateforme.
● Edenway, entreprise d'ingénierie et de business development de projets innovants, est
responsable de la coordination du projet ;
● Auxilia, cabinet de conseil imaginatif en développement durable, pilote l’analyse de la viabilité
économique du service, en particulier la définition du modèle d’affaires et l’expérimentation de la
plateforme ;
● MobiGIS, éditeur de solutions SIG et responsable du lot 2 définit le prototype de la plateforme et
en assure le développement (dont la prise en compte des retours d’utilisateurs) ;
● 11.100.34, cabinet d'avocats spécialiste des données, intervient sur la contractualisation du
projet et l’analyse juridique des licences de bases de données existantes ;
● Interface Transport, bureau d’étude et conseil spécialiste du transport de marchandises et de la
logistique apporte son expertise thématique à l’analyse des besoins.
Le consortium enrichit sa démarche en associant à ses compétences celles d’une sélection d’acteurs
représentatifs du secteur des mobilités, impliqués soit dans le cadre d’entretiens et ateliers, soit en tant
que membre du comité de pilotage ou du comité d’orientation du projet.